Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Willy RONIS- Robert DOISNEAU - Les photographes humanistes.

Moi, cette période des « Fêtes » me dérange. Pas vous ?

On fête quoi ?

Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.
Joyeuses Fêtes et à l'année prochaine.

Le christianisme essouflé a laissé la place aux marchands qui se gavent, et, comme des con-so-mateurs, nous achetons.

Je comprends ce besoin reposant sur le désir illusioire de satisfaire les envies supposées de nos enfants afin de les rendre « heureux ???».

Toute société a ses rites.

Mais enfin qu'il est pénible une fois par an de (se) supporter en famille autour de rites et de pratiques si artificielles.

Cette schizophrénie propre à l'Occident, est lamentable quand nos yeux restent ouverts sur le Monde et qu'ils voient :

les lumières de la ville éclairant de plus en plus la misère sociale, le gâchis écologique (matériel et transport), esclavage humain (conditions de travail y compris des enfants), création de faux besoins entraînant des frustrations suopplémentaires, surproduction, pollution etc....

Mais il faut malgré tout garder ses yeux d'enfants.

Et comme je ne suis pas un pisse froid et que je pense à vous voici quelques images de Willy Ronis et Robert Doisneau sur l'enfance. Indémodable.



Un beau cadeau non ?

A l'année prochaine.

et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite
et Willy Ronis ensuite

et Willy Ronis ensuite

Tag(s) : #Infos et divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :