Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaissez vous Karfa Diallo ?

Oui, pas encore ? Et bien vous perdez quelque chose. Mais les amis du clown chocolat vont vous le faire connaître et apprécier.

Cet homme toujours jeune, poète, fédérateur est l'initiateur et le créateur de la fondation pour le mémorial de la traite des noirs à Bordeaux (voir lien) : http://www.fondationdumemorialdelatraitedesnoirs.com/

On lui doit aussi grâce aux soutiens multiples de tous milieux politiques, associatifs et culturels qu'il a reçu et fédérer, l'ouverture de deux salles consacrées à l'esclavage au Musée d'Aquitaine rapelant que la fortune de notre ville au XVIII è siècle est liée au commerce dit triangulaire.

Rien ne l'arrête !Rien ne l'arrête !

Rien ne l'arrête !

Mais Karfa Dialo depuis plusieurs années propose des animations (comme le centenaire autour d'Aimé Césaire en 2013) et des sorties culturelles sur la passé esclavagiste de Bordeaux (voir ci dessous). Nous suivrons donc l'actualité du mémorial et nous nous associerons comme le 4 février 2014 à 18 h devant la cité Mondiale (voir article joint) aà ses initiatives et nous en créerons des communes.

Karfa Diallo et le clown chocolatKarfa Diallo et le clown chocolatKarfa Diallo et le clown chocolat
La Visite Guidée du «Bordeaux Nègre»

Reprise des visites-guidées le dimanche 16 février

Puis le : 2 mars – 16 mars – 30 mars – etc

Rendez vous à l’Ecole Nationale de la Magistrature à 11h

fondationdumemorial@gmail.com

Inscription obligatoire à fondationdumemorial@gmail.com

Loin des circuits formels et des excursions guidées classiques, venez faire une promenade originale dans la mémoire des bordelais, noirs et blancs, que l’histoire a conduit dans les Outres Mers vers l’Afrique, les Caraïbes, jusqu’en Louisiane.

Classée au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco grâce à son architecture 18ème siècle, la Ville de Bordeaux et sa région sont jalonnées de traces architecturales, urbanistiques et culturelles issues de cette rencontre qui a duré plus de 4 siècles et donc, modifié les usages et les coutumes locaux.

Hôtels particuliers, plaques de rues, mascarons, bateaux, bâtiments officiels, musées, places, cimetières, châteaux vinicoles, ponts, entrepôts, Eglises, prisons pour noirs, autant de prétextes pour une promenade que nos guides/conférenciers agrémenteront d’anecdotes où la petite histoire se mêlera à la rencontre tragique entre des peuples appelés à vivre ensemble.

Dans les deux cas, notre curiosité a été piquée et à travers cette balade nous racontons l’histoire universelle de la liberté, de l’esclavage, de l’exploitation mais aussi de la résistance, et des créativités nées de cette rencontre. Et par là de la condition des hommes. Un tourisme alternatif en sorte où hors les murs, il y a des hommes.

Conçue par Karfa Diallo, écrivain et poète bordelais, la visite-guidée Le Bordeaux Nègre a vu la participation active et le soutien de nombreuses personnalités nationales et internationales.

« J’ai participé à écrire une des pages de l’histoire bordelaise récente: celle de la reconnaissance de son passé négrier et colonial. Passionné d’histoire et de mémoire, j’ai écris plusieurs articles et ouvrages sur l’histoire bordelaise. J’ai coordonné et publié le livre « Sur les traces de la traite des noirs à Bordeaux » de l’historienne Danielle Pétrissans Cavaillés et la revue « Triangle Doré ».

Cette balade-mémoire a été conçue pour la première fois en 2005 sous la forme d’un spectacle artistico-militant dans les rues d’une ville insuffisamment consciente de sa mémoire. Depuis Bordeaux a entendu la supplique de sa mémoire et place est désormais faite à cette mémoire de l’Humanité dans un musée. Il fallait un prolongement physique et populaire à cet éveil.

Le tourisme de mémoire dans ce lieu marqué par l’histoire répond à un besoin de vérité, un récit partagé : se souvenir, pour savoir et accepter ce qui s’est passé. En cela, il est un rite, une démarche civique et pédagogique par le voyage.

Se promener à rebours n’est pas remonter le temps
Mais reprendre l’histoire depuis l’origine, comme si nous y étions
Et la raconter autrement, selon nous-même, selon ce que nous vivons aujourd’hui
Pouvoir exposer nos actualités quant au passé
En regard de ce qui a été dit et écrit de ce même passé
Et créer un autre théâtre de la vie des hommes dans la paix
Nous vous remercions par avance de votre confiance et vous souhaitons la bienvenue à Bordeaux. » Karfa Diallo

INFORMATIONS LÉGALES ET TARIFAIRES

TROIS PARCOURS-MÉMOIRE

CŒUR DE VILLE: Départ Ecole de la Magistrature (Fort du Ha), Arrivée Place des Quinconces

CHARTRONS: Départ Jardin Public (Musée des colonies), Arrivée Quais des Chartrons (1er navire St Etienne de Paris, 1772)

VIEUX QUARTIERS: Départ Ecole de la Magistrature, Arrivée Conservatoire

INDIVIDUELS

Les balades mémoires sont d’une durée de 2 h. Tarif 10€ par personne, payable sur place - Merci de vous présenter sur le lieu de RDV 10 minutes avant le début de la visite.Nous privilégions les petits groupes (15 personnes maximum) afin de préserver un caractère convivial. A partir de 10 personnes, les visites sont maintenues.

Les visites sont confirmées par mail 24h avant. Sauf cas exceptionnel, en cas de conditions atmosphériques défavorables, les visites sont annulées.

En cas d’annulation, prévenir impérativement 24h avant par mail : fondationdumemorial@gmail.com

ASSURANCES - Les participants sont sous leur propre responsabilité civile en cas d’accident. Le Bordeaux Nègre décline toute responsabilité en cas d’accident lors des visites.PROTECTION- Le parcours et les étapes des visites appartiennent exclusivement à la Fondation du Mémorial de la traite des noirs (SIRENE 753 728 245 000 14). Toute reproduction à des fins commerciales est interdite

Tag(s) : #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0