Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dimanche 16 février Dernière journée des XI e Rencontres :

L'intime et le politique dans les scénarios de Jorge Semprun

Après Guediguian hier et son cinéma enra-ciné dans la classe ouvrière marseillaise, ouvrant sur les questions qu'elle se pose aujourd'hui, face au rouleau compresseur de la « Crise capitaliste » et ses conséquences, par la remise en cause des acquis sociaux et collectifs, les défaites du mouvement syndical sur les hommes et les femmes qui la vive, nous allons aujourd'hui clore nos rencontres et de quelle manière.

Costa Gavras et Georges SemprunCosta Gavras et Georges Semprun

Costa Gavras et Georges Semprun

Deux « monuments » du cinéma politique et trois films réalisés et scénarisés par ce duo, témoins et acteurs des luttes du XX e Siècle.
Guerre d'Espagne, déportation, Grèce j'allais écrire grèves mais grèves bien sûr en un mot luttes de classes, Révolution, Culture et Démocratie.
Un cockail si il n'est pas molotov reste quand même explosif.

16 h - Section Spéciale (en écho à la journée du 11 février)

11 h - La guerre est finie

20 h - Z

Sylvain Dreyer animera et présentera les débats pour ces trois films.

Jorge Semprún Maura, né le 10 décembre 1923 à Madrid (Espagne) et mort le 7 juin 2011 à Paris, écrivain, scénariste, déporté, homme politique espagnol.

Costa Gavras cinéaste réalisateur Franco-grec est né à Loutra-Iraias en Grèce le en 1933.

Depuis 2007, il préside et administre la Cinémathèque française.

Les trois filmsLes trois filmsLes trois films

Les trois films

Tag(s) : #cinéma

Partager cet article

Repost 0