Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la journée sur le Japon animé par André Rosevègue et Christine Lévy demain Le Brésil.

Oui du foot en 2014 mais aussi où les luttes sociales sont toujours aussi fortes.

Et 1 le sport

et 2 le travail

et 3 la mémoire

Deux spécialistes du Brésil (Sylvie Debbs et Alain Hayot) nous accompagnerons toute la journée pour visionner deux documentaires et une fiction à l'Utopia Bordeaux :

Garrincha, héros du Peuple film documentaire sur ce grand joueur de foot,

ABC la grève qui mettra en lumière un syndicaliste nommé Lulla

et un film sur la dictature militaire L'année où mes parents sont partis en vacances.

Garrincha
Garrincha Garrincha
Garrincha

Garrincha

Pelé et Garrincha

Pelé et Garrincha

14 h 30, Garrincha, héros du peuple (Garrincha, Alegria do Povo) Documentaire Cinéma Novo, réalisateur Joaquim Pedro de Andrade. Brésil, 1963, 58 mn. VOSTF

Manoel Francisco dos Santos, dit Garrincha, (1933-1983), est toujours une légende au Brésil. Il reste, avec Pelé, l'un des meilleurs footballeurs de tous les temps. Ailier droit, il a remporté deux Coupes du monde, en 1958 et 1962. Sa popularité était telle qu'on l’appelait « Alegria do Povo » (Joie du peuple) ou « l'Ange aux jambes tordues », du titre d'un poème de Vinícius de Moraes. Autour de la star, ce film est l’un des premiers à évoquer le phénomène social que représente le football.

Joaquim Pedro de Andrade, grande figure du Cinéma Novo.

ABC de la Grève et un certain LullaABC de la Grève et un certain Lulla

ABC de la Grève et un certain Lulla

> 18 h, ABC de la grève. Film documentaire de Leon Hirszman. Brésil, 1990, 86 mn. VOSTF

En 1979, Léon Hirszman préparait son long métrage Ils ne portent pas de smoking. Il s’était rendu à Santo André, Sao Bernardo et Sao Caetano pour suivre le mouvement de grève qui débutait dans ces villes de la région industrielle de l'ABC de São Paulo. Il décida de réaliser ce film qui, à sa mort, en 1987, resta inachevé et ne fut terminé qu’en 1989.

Chrysler, Ford et Volkswagen refusent de négocier avec les métallurgistes et, le 14 mars 1979, à la veille de l'arrivée du général Figueiredo à la présidence du pays, le pôle de l'ABC, le plus grand centre industriel d'Amérique Latine, entre en grève. Le nombre d’ouvriers en arrêt de travail (entre 60.000 et 90.000) impose l'ouverture d'un stade de football pour tenir un meeting. Le tribunal régional du Travail déclare la grève illégale. Plus de mille policiers, des cavaliers, des chiens, des militaires et des blindés sont envoyés sur place. Un homme qui deviendra, vingt-trois ans plus tard, président de la République mène les négociations. Il est, depuis 1974, président du syndicat de la métallurgie après en avoir été le premier secrétaire. Lula parvient à faire voter la reprise du travail mais exige de vraies négociations et menace d'une nouvelle grève. Les ouvriers, vivant, pour la plupart, dans les favelas sans eau ni électricité, accepteront finalement une augmentation de 73 % de leur salaire.

Très engagé dans la vie politique et sociale, Léon Hirszman fut un des chefs de file du Cinéma Novo brésilien qui a marqué une rupture avec une production nationale, essentiellement composée de comédies tropicales et musicales. Les cinéastes descendent désormais avec leurs caméras dans la rue pour filmer le Brésil du quotidien, des paysans et des ouvriers.

l'année ou mais parents sont partis en vacances

l'année ou mais parents sont partis en vacances

> 20 h 30, L'année où mes parents sont partis en vacances. Fiction de Cao Hamburger. Brésil, 2006, 104 mn. VOSTF

São Paulo, 1970. Au Mexique, se déroule la Coupe du monde de football. Au Brésil, la dictature militaire poursuit les opposants. Les parents de Mauro, douze ans, craignant pour sa sécurité, lui font croire qu'ils partent en vacances et le laissent aux soins de son grand-père paternel, un barbier du quartier juif de Bom Retiro. Mais celui-ci n’est pas au rendez-vous et Mauro est recueilli par Shlomo, un vieillard solitaire qui va veiller sur lui avec l’aide des gens du quartier, une communauté haute en couleur. Au fil des semaines, Mauro s’inquiète de l’absence de ses parents malgré les exploits de Pelé et de l'équipe brésilienne, finaliste de la Coupe du monde.

Ce film aborde, avec délicatesse, la question de la dictature militaire. L'horreur est toujours dans le non-dit. Au foot, le poste de prédilection du jeune Mauro est celui de gardien de but. Ce poste était également celui du réalisateur, Cao Hamburger, né en 1962, qui évoque, dans son second long métrage, une partie de ses souvenirs d'enfance.

Présentation des films et débat avec Sylvie Debs, maître de conférence Université Robert Schuman de Strasbourg, spécialiste du cinéma brésilien, et Alain Hayot, docteur en sociologie et anthropologie, professeur à l'école nationale d'architecture de Marseille.

Tag(s) : #cinéma

Partager cet article

Repost 0