Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

au Vingtième Théâtre (Paris 75020) à 20 h, tarif : 23 euros

Fabienne Elkoubi que j'ai rencontrée et appréciée il y a déjà quelques années à Paris est une chanteuse, guitariste, percussionniste et danseuse. Si vous êtes parisien, allez la découvrir et l'écouter de ma part.


Née à Tlemcen en Algérie, d'origine Judéo-espagnole, Fabienne s'est forgée, de chorales en formation lyrique, une voix claire et ensoleillée, puissante, qui emmène aux portes de l'Orient, de l'Atlas et de l'Andalousie.

Fabell

Fabell

Le Nord et le Sud chanson de Fabell

Elle a d'ailleurs joué Swing et Fantine dans la comédie musicale "Les Misérables" (prix Molière et Victoires de la musique) et dernièrement elle a interprété la musique du film consacré à Aung San Suu Kyi .

Auteur et compositrice, elle interprète aussi les textes de Charles Borg son compagnon ou Georges de Cagliari.

Elle parle de l'Algérie d'hier et d'aujourd'hui, des femmes, du sida, de l'amitié entre les Peuples ...

Elle nous revient sur scène en reprenant son nom de Fabell avec un émouvant récital dédié à toutes les femmes qui font avancer le monde vers plus de justice, de liberté et d'harmonie.

Chanteuse “debout”, insoumise et tendre, elle nous entraîne aux quatre coins du monde aux côtés de Rosa Parks, Fanny Lou Hamer, Angela Davis, Aung San Suu Kyi et tant d'autres…

Traversé d'inspirations méditerranéennes, asiatiques et "bluesy", son récital est une ballade passionnée, emplie d'amour, de révolte, d'espoir et de tendresse.

Ses chansons, sa voix, ses musiques sont un voyage, un souffle léger de liberté, fraternel.

Une petite citation :

« J'ai toujours voulu, en faisant du cinéma, réaliser des images que le spectateur, en les voyant une seule fois, n'oublie jamais plus. L'art (…) doit se graver dans la mémoire.

De toute ma vie je me rappelle seulement deux voix qui ont chanté pour moi : celle de ma mère (...) et celle de Fabienne Elkoubi (…) qui m'a chanté dans l'oreille la plus douce, la plus bienveillante, la plus belle des chansons »

ALEJANDRO JODOROWSKY

Fabell en concert le 5 mai à Paris
Fabell en concert le 5 mai à Paris
Fabell en concert le 5 mai à Paris
Fabell en concert le 5 mai à Paris

La senteur de l'aubépine

by Fabienne Elkoubi

La senteur de l´aubépine
Et le chant des mandolines
Quelques notes cristallines
Qui s´égrènent dans le soir
Viennent doucement bercer ma mémoire

Je me souviens de ma mère
Qui fredonnait des chansons
Je me souviens de mon père
Qui retrouvait sa maison
Un peu fatigué mais heureux, simplement

La vie s´écoulait tranquille
Harmonie, magie, douceur et beauté
J´aimais flâner dans ma ville
Courir dans les champs de blé
La vie semblait si facile
Le ciel bleu, le soleil nous faisaient chanter
Ce bonheur était fragile
Le feu et le sang ont rougi les oliviers

Un jour, il fallut partir
Dire adieu à la maison
Laisser là nos souvenirs
Abandonner nos moissons
Suivre le chemin des gens déracinés

Ma mère fredonne aujourd’hui

Les chansons de son pays
Mon père est toujours tranquille
Il semble oublier sa ville
Mais je sais qu´il ment
Quand je lis dans son regard

La vie n´est plus si facile
Dans ces villes où les cœurs vivent en prison
Loin des vérités tranquilles
Loin du calme tendre des saisons

Le bonheur est plus fragile
Nostalgie, souvenirs et mélancolie
Je flâne toujours dans la ville
Je rêve et la Seine me ramène au pays

La senteur de l´aubépine
Je vous l´offre, mes amis,
Mes violons, mes mandolines
Vous font fête et c´est la vie

La senteur de l´aubépine
Je vous l´offre, mes amis,
Tant qu´il reste dans la tête
De l´espoir, il y a la vie

Tag(s) : #spécial copinage

Partager cet article

Repost 0