Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plaque commémorative au nom de Chocolat El Rubio
Plaque commémorative au nom de Chocolat El Rubio

.

Comme je vous l'annonçais dernièrement, une galerie artistique de Bilbao, Kalao, rend hommage au Clown Chocolat.

Impossible de passer à côté bien sûr.

LA visite à Bilbao s'imposait donc.

Les bars ou dansait Chocolat à Bilbao
Les bars ou dansait Chocolat à Bilbao

Comme vous le savez c'est à Bilbao que Chocolat a débarqué en Europe vers 1885.

Placé par le senior Castanio dans la ferme de sa mère, Chocolat habitué à la vie citadine s'y ennuie.

Il s'enfuit vers la ville dans sa quatorzième année et travaille dans les mines de fer.

Grâce à sa force physique, c'est le champion du bras de fer, il est aussi apprécie par ses talents de danseur, danses qu'il interprète dans les bars des quais.

C'est là qu'il se fera remarquer par le clown Tony Grice ce qui scellera son destin.

Chocolat, retour de Bilbao

Mais revenons à notre visite sur les quais de Bilbao, qui depuis l'installation du Guggenheim, se sont transformés et non plus rien à voir avec ceux du XIXè siècle, bien sûr.

Et c'est une réussite.

Ce qui est sur c'est que le souvenir de Chocolat reste prégnant dans la ville.

Rencontre avec des joyeux drilles dans le café de Chocolat
Rencontre avec des joyeux drilles dans le café de Chocolat

.

La preuve cette exposition et la plaque à la mémoire du clown que nous avons retrouvé dans un des bars des quais.

Ce qui est possible à Bilbao, doit l'être à Bordeaux.

Tag(s) : #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0