Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chocolat dansant", paru dans le journal Le rire en 1896.
Chocolat dansant", paru dans le journal Le rire en 1896.

L'image la plus célèbre de Rafaël dit le Clown Chocolat est cette image de "Chocolat dansant".

Inspirée par l'ambiance de l'Irish and American Bar, qui était situé au no 33 de la rue Royale à Paris, tenu par au anglais M. Reynolds, était décoré en acajou et la propriété d'un Suisse. Chocolat et Fotitt le fréquentaient après leur spectacle du Nouveau Cirque, situé au 251 rue Saint Honoré.

C'est là qu'il se lièrent d'amitié avec Lautrec mais aussi Claude Debussy.

En effet à la fin du siècle les artistes et leur public de la "Butte" émigrèrent vers les Champs Elysées. Ce quartier devient "branché" comme on dit aujourd'hui.

A côté de cette rue Royale autour des grands restaurants comme Maxim's, de nombreux cafés abritaient les artistes, des jockeys souvent d'origine anglo-saxonne, mélangés aux cochers, fens de service, maîtres d'hôtels, qui y attendaient leurs patrons, festoyant de leur côté.

On comprend pourquoi Footitt entraîna Chocolat dans cette ambiance. Il y retrouvait des compatriotes anglais accompagnant de gin-whisky ou de punchs leurs retrouvailles.

L'Irish and Américan Bar par sa fréquentation cosmopolite mettait Chocolat à l'aise. Il y était accepté pour son talent d'artiste et de danseur.

Histoire de la célèbre lithographie de Chocolat par Toulouse Lautrec

Une affiche de Toulouse-Lautrec sur le thème du bar montre Ralph, le barman, debout derrière le comptoir, en train de servir Tom, le cocher corpulent des Rothschild.

L'affiche devait servir de publicité à la revue littéraire américaine « The Chap-Book ».

Histoire de la célèbre lithographie de Chocolat par Toulouse Lautrec

Le Rire est un hebdomadaire humoristique français publié entre octobre 1894 et 1950.

Tag(s) : #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0