Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La colère, la fuite
La colère, la fuite

Deuxième jour de tournage extérieur de la partie filmée du Cinématodanse.

Rendez-vous, par un beau soleil d'automne dans un des lieux encore mystérieux de Bordeaux.

Le Château du Dragon, ravagé par un incendie au début des années 2000, a été racheté par le promoteur, amoureux des vieilles pierres, Norbert Fradin *, pour le restaurer et en faire un lieu de culture et d'activités.

De nombreux photographes viennent "shooter" ici, mais aussi des cinéastes.

Hier c'était notre tour, Arnaud, François-Xavier, accompagnés de Thomas, notre jeune ingé-son, ont donc filmé, Piroger Bakambo, pour une scène du Cinématodanse, dans ces lieux chargés d'histoire.

Le don, le partage
Le don, le partage

Si les écuries, la maison du gardien et le pigeonnier ont été protégés de l'incendie, les restes du châteaux, eux sont ruinés au milieu d'un parc en friche.

Ce décor a été retenu pour illustrer la fuite de Rafaël, dit le Clown Chocolat, ses luttes pour se libérer des chaînes de l'esclavage, ses batailles contre les démons de la guerre civile qu'il a dû fuir pour trouver son équilibre, par la danse et l'affirmation de ses talents artistiques.

Comme d'habitude, Piroger Bakambo a magnifiquement interprété Rafaël, fuyant les plantations cubaines.

Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger
Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger

Des ruines, et renaître à nouveau, parallèle au château, à Chocolat et Piroger

Cinématodanse : jour de tournage

Quelques repères historiques

Au lieu-dit "Le Dragon", existaient, en 1824, un bâtiment rural et une maison de classe 5 (avant-dernière catégorie du classement des maisons de cette époque) appartenant à la famille de Vigneras.

Ce domaine fut partagé, vers 1850, par héritage. En 1860, Mme Jardel-Laroque, née Gérard, acheta des terrains au Dragon et fit construire une maison de classe 2, terminée en 1862.

En 1874, J.-A. Charriol acheta cette propriété, fit démolir en partie la maison et fit construire un nouvel ensemble, le château, qui fut terminé en 1876 et imposé en 1877.

Il fit également construire, avec le château, les écuries, la maison du gardien et un superbe pigeonnier en forme de pagode, encore visibles actuellement.

En 1882, le château fut acheté par la veuve d’Herman Cruse, née Sophie Lawton, et il resta longtemps dans cette famille.

Pendant la seconde guerre mondiale, il fut occupé par l'armée allemande, comme d'autres châteaux de Bouliac, et quelques artisans de la commune furent contraints d'y exécuter quelques travaux d'entretien.

A la fin du XXe, le château devint maison de retraite dont la cessation d'activité fut suivie par l'abandon du domaine , abandon marqué par le vol et le vandalisme.

Tag(s) : #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :