Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Clown Chocolat à Bordeaux l'affiche, le programme

Marik Fetouh et Fabien Robert ses adjoints au Maire pour l'Egalité et la Culture nous annoncent la décision officielle du Conseil Municipal de Bordeaux, de baptiser du nom de Chocolat, l'aire d'accueil des cirques, située sur la rive droite, tout en apportant leur soutien à "notre une programmation culturelle très riche dans notre ville !"

Qu'ils en soient remerciés !

Voici leur communiqué :

"Heureux de voir un grand mais trop méconnu personnage bordelais, le Clown Chocolat, bientôt honoré grâce à un film national et une programmation culturelle très riche dans notre ville !"

La municipalité, pour participer à cet hommage, donnera son nom à l'aire d'accueil des cirques située sur la rive droite."

Le programme de la quinzaine
Le programme de la quinzaine

Magnifique soutien amical et politique de la part de nos élus.

  • Bravo et l'un de nos objectifs est atteint.
  • Le second sera la pose d'une plaque en hommage à notre clown le 6 février à 11 h au cimetière Protestant de Bordeaux rue Judaïque.
  • Le troisième sera de vous accueillir, vous faire découvrir les artistes et leurs œuvres, vous proposer la rencontre avec des écrivains, militants associatifs pendant cette quinzaine du 2 au 13 février.

Certes la sortie du film CHOCOLAT nous aide beaucoup, cette nouvelle notoriété nous laisse encore beaucoup à dire sur sa vie, son actualité mettant en valeur les universelles de la vie de "cet homme ordinaire au destin extraordinaire" .

"Nous sommes tous des étoiles aux destin parallèles qui parfois grâce ou a cause d'un être, d'un évènement, d'un moment particulier de l'Histoire, nous permettant des rencontres et d’œuvrer ensemble."

Enfin la reconnaissance de Rafael dit le Clown Chocolat, ne masque pas d'autres reconnaissances.

Laissons à un amie ce petit témoignage plein d'humour et pourtant réel quand à la décision très positive de donner son nom à une place bordelaise sur la rive droite :

"Quand les marges bousculent le centre... elles pourraient tout aussi bien conquérir le centre.

En clair, une place, un boulevard Chocolat pourrait être envisagée aussi.

De même, on pourrait imaginer que les femmes (Rosa Bonheur, Flora Tristan, et tant d'autres) qui ont contribué à forger l'histoire de Bordeaux puissent légitimement avoir leur place des Grandes Femmes. Isn'it ?"

Partager cet article

Repost 0