Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trotsky, photos mexicaines inédites

Pour parler d'autre chose.

Une histoire de photos ..... d'Histoire(s)

Les histoires de négatifs égarés puis retrouvés émaillent la grande histoire de la photographie, l’exemple récent le plus fameux restant celui de la valise de Robert Capa et des 4000 négatifs de la guerre d’Espagne, “perdus” depuis 1939 et ressurgis à Mexico en 2007.

L’aventure des dix-huit photos pour la plupart inédites que délibéré publie aujourd’hui passe aussi par Mexico, la ville du dernier exil de Léon Trotsky, où il résida à partir de janvier 1937 et fut assassiné le 20 août 1940.

Les photos du fondateur de l’Armée rouge pourchassé par Staline à partir de 1929 ne manquent pas et l’iconographie sur son séjour mexicain est déjà bien fournie.

Sans doute prises en septembre 1939, les images que nous révélons, au-delà de leur intérêt documentaire, racontent aussi une histoire qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui.

Sur plusieurs d’entre elles figure Seva Volkov, petit-fils de Trotsky. Alors âgé de 13 ans, Seva avait été convoyé jusqu’à Mexico, par Alfred et Marguerite Rosmer, amis “historiques” de Trotsky.

Seva Volkov, qui va fêter ses 90 ans, habite toujours à Mexico où il préside aux destinées du musée Trotsky. Grâce à Seva – devenu aujourd’hui “Esteban” –, rencontré en novembre 2015 à Mexico, nous avons pu retracer l’histoire de ces photos, de ceux qui y figurent et des circonstances dans lesquelles elles ont été prises.

Ce récit est complété par celui de Gilles Walusinski, détenteur de ces images qu’il tenait de son père, lié aux Rosmer.

Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.
Les photos de Trotsky.

Les photos de Trotsky.

Tag(s) : #Photographie

Partager cet article

Repost 0