Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la Cfdt, trahison ou soumission naturelle ?

Le syndicat Cfdt n'est-il pas pris en otage par le pantouflage de ses secrétaires confédéraux ?

Ceci expliquerait-il la soumission de ce syndicat aux plans sociaux de régression menés depuis plusieurs années par la "gauche moderne du PS" au profit du libéralisme ?

On le verra ce n'est pas seulement une soumission, c'est un choix ouvertement politique.

Si la Cfdt, au lendemain de mai 68 a attiré beaucoup de nouveaux militants tout en se frayant un chemin autonome, face ou parfois à côté de la CGT. Elle a choisi de se développer dans les petites entreprises, des régions périphériques ou son origine chrétienne (Cftc) l'avait précédée, loin des bastions ouvriers traditionnels de la CGT, comme la métallurgique, la sidérurgique.

L'autre opportunité du syndicat c'est d'avoir su par conviction, vide politique ou opportunité (?), faire une place aux nouveaux "fronts sociaux", les capter que ce soit sur le terrain de l'autogestion comme avec la lutte des Lip, les premières luttes écologiques (Larzac), absorbant les questions sur le féminisme, l'égalité des droits pour tous et la solidarité internationale.

Cette belle attitude de soutien aux luttes dans les années 70, va se heurter aux choix très politiques de ses dirigeants d'alors, que poursuivent ceux d'aujourd'hui, visant à une recomposition politique de la gauche réformiste et sa soumission à l'ordre capitaliste.

Ils sont déjà là !
Ils sont déjà là !

Opération : 1974 - ASSISES DU SOCIALISME

Au mi temps de ces années 70 la gauche "réformiste" est déjà en pleine recomposition.

L'opération politique autour des "Assises du socialisme" en 1974 et le ralliement des dirigeants Cfdtistes vont faire exploser la ligne précédente de la centrale autour de son soutien aux luttes et fronts sociaux et leur entrée au PS comme de nombreux militants de la direction du PSU Michel Rocard et Robert Chapuis, de Jacques Chérèque (le père de François), Pierre Héritier de la Cfdt et de militants divers (Vie nouvelle, Groupes d'action municipale, Objectif socialiste, etc.).

Après le rassemblement réussi au Congrès du PS à Epinay, les Assises poursuivent le mouvement d'unification de la diversité socialiste au sein du PS. L'apport de nombreux militants ouvriers, formés eux-mêmes dans le catholicisme social (JOC, JEC, APF…) enrichit la diversité du parti et lui permet de renforcer son implantation dans des régions où il était faible (Bretagne, Lorraine…).

La première journée des Assises est présidée par André Jeanson, ancien président de la Cfdt, la seconde a pour président l'écrivain Régis Debray.

Un processus qui vient de loin au projet d'intégration à la sociale démocratie et au projet libéral européen et la rupture politique avec les luttes sociales ouvertes après 1968.

Premier homme à la pipe
Premier homme à la pipe

Il est toujours intéressant de savoir comment et où sont sont recasés les secrétaires confédéraux de la Cfdt.

Commençons par Edmond Maire (né le 24 janvier 1931 ) dit le « le chasseur de coucou" (aux gauchistes qui font déposent leurs oeufs dans les nids des autres).

Secrétaire de la CFDT 19711988 )

Après son règne il deviendra le "Monsieur je privatise" le tourisme social, via VVF, devenant son président (Villages Vacances Familles, qui deviendra Belambra Clubs en juillet 2006), privatisé par ses soins.
il dirige ensuite la société d’investissement solidaire France Active (association d’insertion et d’aide à la création d’entreprise)

Belle orientation. social libérale.

Le deuxième homme à la pipe
Le deuxième homme à la pipe

Jean Kaspar (né le 10 mai 1941).

Secrétaire de la CFDT 19881992

Inventeur de la "stratégie des convergences" destinée à rapproche les organisations syndicales réformistes en France. (pour faire bloc contre ….la CGT ? et au syndicalisme de lutte de classes).

Après la Cfdt

Il est recasé ensuite comme conseiller social à l'ambassade de France à Washington de 1993 à 1996.

Puis devient vice-président de l'Observatoire social international et lié à Entreprise & Personnel, un club RH regroupant plusieurs grandes entreprises françaises.

Il intervient dans différents organisme de formations liés au patronat, grandes écoles est conseiller de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol) proche de l'UMP, ce qui ne l'empêche pas d'être membre de la Commission pour la libération de la croissance française dite « Commission Attali.

En 2012, il est président de la Commission du Grand Dialogue de La Poste nommé par Jean-Paul Bailly.

Petits arrangements entre "serviteurs de l'Etat".

Edmond, Manuel, Nicole, François nous mènent en bateau ....
Edmond, Manuel, Nicole, François nous mènent en bateau ....

Nicloe Notat (née le 26 juillet 1947). La meilleure, ma préférée.

Secrétaire de la CFDT 19922002

Elle fait carrière en parallèle à l'Unedic. Elle en a été présidente du conseil (1992 à 1994), secrétaire du conseil d'administration (1994 à 1996) et présidente du conseil d'administration (1996 à 1998).

Pendant la manifestation parisienne de la fonction publique le 17 octobre 1996, elle est vivement prise à partie pour son soutien l'année précédente au plan Juppé. Elle est alors accusée de « trahison » par des manifestants.

Après la Cfdt

Elle crée alors Vigeo société européenne d'évaluation des performances sociales et environnementales des entreprises RSE.

En tant que présidente de Vigeo, elle a repris l'agence ARESE, fondée par Geneviève Férone, première agence de notation sociale en France. En 2015, Nicole Notat est devenue la présidente de Vigeo Eiris, à la suite de la fusion de Vigeo avec l'acteur britannique EIRIS.

Elle est membre du conseil d'orientation du think tank En Temps Réel3. Elle a aussi participé à quelques travaux de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde).

Elle est membre du club Le Siècle dont elle assure la présidence depuis le 1er janvier 20114.

Nicole Notat a été désignée par le Conseil européen membre du Groupe de Réflexion sur l'avenir de l'Europe présidé par Felipe Gonzalez et rattaché au Conseil européen. Le groupe a pour mission de proposer au Conseil européen de mars 2010 une feuille de route stratégique pour l'Europe à l'horizon 2020-2030.

Elle était membre du conseil d'administration de la Coface (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur) et du conseil de surveillance du Monde S.A

Depuis novembre 2011, elle est médiatrice dans le cadre de la mise en place des nouveaux horaires par la SNCF et RFF.

En janvier 2013, elle devient la chef de file du groupe de travail « Promouvoir et valoriser l'entrepreneuriat responsable » des futures assises de l'entrepreneuriat, sous l'égide de la ministre Fleur Pellerin


COMME ON LE VOIT LA CFDT UNE INDEPENDANCE DE CLASSE ??????
la Cfdt, trahison ou soumission naturelle ?

François Chérèque (né le 1er juin 1956). Un fils à papa.

Secrétaire de la CFDT 2002 - 2012

Après la CFDT

Le 3 janvier 2013, il est nommé inspecteur général des affaires sociales (5e tour) en conseil des ministres à compter du 7 janvier 2013, au statut de haut fonctionnaire.

Dans le cadre de ces fonctions, il est également chargé du suivi du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté et rémunéré 7257 € net par mois .

Il est également élu président du think-tank Terra Nova le 12 janvier 2013.

Le 6 décembre 2013, il succède à Martin Hirsch à la présidence de l'Agence du service civique.

Malade et suivant une chimiothérapie, il interrompt temporairement ses fonctions en septembre 2015 et on ne tire pas sur une ambulance.

Et pour finir l'illustration de ce long processus de glissement à droite ou d'intégration volontaire au système capitaliste, d'un syndicat passé des dessous de la "hiérarchie vaticane" (comme on disait à l'époque) aux service revendiqué du capital.

Vous pensez que j'exagère.

A lire les positions de Laurent Berger l'actuel secrétaire qui pour service rendu sera soyons en sûr récompensé de sa soumission volontaire

Tag(s) : #Débats et réflexions ouvertes

Partager cet article

Repost 0