Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alerte ! Démocratie en danger.

-Qui a donc intérêt à mettre en avant et utiliser la violence des "casseurs".

Citoyens, les riches ont décidé de nous faire la guerre. Et l'on comprend maintenant à quoi servent les casseurs, tout ces débats sur la violence dans les manifestations, les provocations et provocateurs qui jouent pour qui ces partictions ?

Ou est la violence ?

Les gouvernements ici du PS, demain de droite ou d'extrême droite, les hommes politiques, leurs laquais, piètres courtisans planqués derrière leurs petits statuts d'intellectuels déférents pour la main qui les nourrit, leurs journalistes si prompts à dénoncer les goulags lointains mais qui ferment les yeux sur un état liberticide qui se met en place sous leurs yeux, toutes ces forces au service du capital et qui s'unissent, pour jouer avec vos peurs, manipulant "l'innocence" des braves gens, utilisant le racisme, divisant la population en criminalisant les grévistes, les syndicats, les manifestants, utilisant les forces de leur ordre pour mater nos colères, nos manifs destinées à combattre ce qui rend ce monde injuste.

L'utilisation massive d'armes de guerre par la police (condamné par les instances internationale comme l'ONU) en est la preuve. Ils utilisent leurs forces de répression contre nous, contre la société civile, contre notre volonté démocratique et citoyenne.

Notre refus de l'état d'exception provisoire au prétexte d'une lutte antiterroriste qui a bon dos '(celle des vendeurs d'armes militaires), devient une méthode de gouvernement contre la démocratie.

Le 49-3 en découle, l'autoritarisme confisque le débat démocratique. Ce 49-3 est prévu dans la Constitution de 1958 (????) mais comme le disait à l'époque François Mitterand, était un coup d'état permanent, si avant d'être élu en 1981.

Contre cette Justice ou l'on fait condamner les pauvres (deux mois de prison pour le vol d'un paquet de riz et de pâtes) et l'on inquiète pas les fraudeurs financiers qui pourtant trichent avec la loi, volent les biens publics, le ministre de l'économie Macron en premier (un renard dans le poulailler)

C'est un fait qu'ils n'arrivent plus à dissimuler et leur système qu'ils appellent démocratie (???) lui tourne le dos malgré le fait de posséder les médias dominants (7 des plus grosses fortunes possèdent 90 % des médias dans notre pays), cela les affole de voir perdurer ce puissant mouvement social qui fait trembler leur édifice, leur machine à exploiter nos peurs, nos frayeurs, notre gentillesse, notre volonté de vivre ensemble mouvement social qui continue, qui s'amplifie depuis plus de trois mois.

C'est pour cela qu' Ils nous imposent leur terreur.

Terreur sociale avec loi el Khomry qui tournent le dos à la protection sociale minimale nous fragilisant tous devant la rapacité patronale.

Terreur répressive avec les "violences policières", les lois d'exception et les arrestations préventives d'opposants au gouvernement (oui)

Terreur antidémocratique remettant en cause les droits fondamentaux comme la liberté de circuler, de manifester, arrestations préventives

Deux solutions s'offrent à vous :

Vous tairent et être complice 

ou 

rejoindre les opposants à la loi El Khomry, contre l'état d'exception et la répression .

Le 14 juin à Paris pour la manifestation nationale  

des preuves
des preuves

Exclusif : le gouvernement socialiste expérimente de nouvelles armes contre le mouvement social !

Vous avec apprécié les Flash-Balls, qui tirent des balles en caoutchouc ? Vous avez aimé les LBD 40, encore plus puissants et dangereux, qui ont mutilé des dizaines de personnes ces dernières années ? Vous adorerez les nouvelles armes testées actuellement par la police.

Cette photo a été prise le 2 juin 2016, à Oullins, à côté de Lyon, lors d'une manifestation à l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron. Cette arme tenue par un CRS ne ressemble à rien de connu en France. Il s'agit d'un énorme fusil noir doté d'un barillet pouvant tirer plusieurs coups en rafale. Cette arme ne ressemble ni aux lanceurs de grenades lacrymogènes, ni au lanceurs de balles en caoutchouc actuellement distribués à la police française.

Renseignement pris, cette nouvelle arme évoque fortement le fusil ARWEN, une arme utilisée notamment au Québec. Ce fusil permet aux policiers de tirer des grenades de tous types et des balles en plastique en rafale, alors que le LBD 40 ne pouvait tirer « qu'un seul » coup à la fois. Elle a mutilé de nombreux manifestants au Québec.

Voici une image des fusils ARWEN : http://moisemarcouxchabot.com/…/fusil-arwen-victoriaville-e…

Autrement dit, cette nouvelle arme, visiblement testée contre les manifestants dans le plus grand secret par le gouvernement, démultipliera encore énormément la puissance de feu et la violence de la police en France.

L'orage arrive.

Tag(s) : #Débats et réflexions ouvertes

Partager cet article

Repost 0