Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lecture : Tanger, Paul Bowles et la Beat Génération.

Notre ami Dominic Rousseau, écrivain et secrétaire de l'assopourquoipas, sort un nouveau livre en ce mois de juin "Un thé à Tanger".

Ce petit opuscule écrit en 1995, relate son entretien avec l'écrivain Paul Bowles, connu par le plus grand nombre par son livre "Un thé au Sahara", un personnage central de la Beat Génération,

Un excellent ouvrage, prélude pour Dominic à un travail d'écriture plus vaste sur les sujets soulevés lors de cette rencontre.

Un travail littéraire, musical, philosophique autour de ce que l'on a appelé le mouvement hippie dans les années 60, de sa présence et influence au Maroc, son second pays.

Dominic Rousseau 

Mardi 14 juin à 18 h 30 

à la Machine à Lire 

Place du Parlement Saint Pierre

Un thé à Tanger

 

Patti Smith and Paul Bowles in Tangier, 1997
Patti Smith and Paul Bowles in Tangier, 1997

Paul Frederick Bowles est né le 30 décembre 1910, dans un quartier de Long Island près de New-York.

En 1929, il abandonna ses études pour faire son premier voyage à Paris. En 1931, il s'agrégea au cercle littéraire et artistique de Gertrude Stein et, sur son conseil, se rendit pour la première fois à Tanger en compagnie de son ami et professeur de musique, le compositeur Aaron Copland, découvrant l'Afrique du Nord ouvrant ainsi une période de voyage dans d'autres régions du Maroc, du Sahara et de l'Algérie.

En 1938, il épousa Jane Bowles, écrivain et dramaturge new-yorkaise. En 1947, Bowles partit s'établir définitivement à Tanger se consacra à l'écriture de romans, de nouvelles et de récits de voyages, écrivant également la musique pour neuf pièces représentées à l'École américaine de Tanger (American School of Tangier).

Le couple tient salon attirant les Européens et Américains établis à Tanger, recevant la visite de figures littéraires éminentes, parmi lesquelles Truman Capote, Tennesse Williams et Gore Vidal. Ils furent suivis, au cours des années 1950, par les auteurs de la Beat Génération, Allen Ginsberg, Jack Kerouac et William S. Burrougs..

Après la mort de Jane Bowles en 1973 à Malaga, il continua à vivre à Tanger, écrivant et recevant ses visiteurs dans son modeste appartement.

Paul Bowles est mort à Tanger le 18 Novembre 1999, à l'âge de 88 ans.

Tag(s) : #spécial copinage

Partager cet article

Repost 0