Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Clôture de notre semaine Hommage au Clown Chocolat ou nous avons réuni plus de 200 personnes.

Le 5 novembre à l'Utopia pour la projection du film Chocolat (ou nous avons dû refuser du monde) et le 10 novembre à Bacalan devant plus de 120 personnes à l'occasion de la sortie du livre de Vincent Maurin. (Voir l'interview de Jean Jacques Bordes pour les Nouvelles.) 

Bel hommage réussit et il faut noter la présence de nombreux adhérents.*

Nos prochains rendez vous :

Tout d'abord le vendredi 3 février à 18h30 pour l'inauguration officielle de la Place du Clown Chocolat suivi d'une fête avec le Cirque Romanès, nos amis les clowns stéthoscopes et plein d'autres invités.

Nous vous annonçons aussi la participation de l'association en juin prochain aux festivités Soulac 1900 avec en vedette le Clown Chocolat.

D'autres initiatives sont en cours mais chut .... on en reparlera !

https://www.alittlemarket.com/peintures/fr_toile_peinture_encres_et_collages_de_clowns_les_2_clowns_chocolat_et_footit_en_spectacle_-17754153.html

CINÉ : HOMMAGE AU CLOWN CHOCOLAT

PUBLIÉ PAR REDAC SUR . PUBLIÉ DANS CULTURE ET MÉMOIRE

Les Amis du Clown Chocolat et l’association PourQuoiPas, en association avec le cinéma Utopia de Bordeaux vous proposent une projection unique du film Chocolat (1) le 5 novembre, suivi d’un débat animé par J.P. Lefèvre et les Amis du Clown Chocolat. Rafael Padilla, dit le clown chocolat, va enfin être reconnu par l’apposition de son nom sur une place de Bordeaux. L’Association PourQuoiPas et les Amis du Clown Chocolat s’en félicitent et recueillent ainsi les fruits de leur engagement.
Entretien avec Jean-Pierre Lefèvre, président de l’Association.

NBSO. Quelle est la raison d’être de l’association PourQuoiPas ?

Jean-Pierre Lefèvre. Nous sommes une association culturelle et citoyenne bordelaise. C’est une aventure collective qui entend sensibiliser les citoyens à l’Autre, appelle à s’ouvrir au Monde, qui s’inscrit dans le mouvement de l’Éducation Populaire.

NBSO. Pourquoi s’être investis dans la reconnaissance du Clown Chocolat ?

J-P.L. En 2012, j’ai lu le livre de Gérard Noiriel, Chocolat, clown nègre. J’ai découvert qu’il était mort à Bordeaux, le 4 novembre 1917, où il fut enterré dans le carré des indigents du cimetière protestant, situé à quelques dizaines de mètres de mon domicile. Il fut oublié de tous, peut-être parce qu’il était noir et pauvre ?

Ainsi pour réparer cet oubli, s’est créée l’association PourQuoiPas qui a rencontré beaucoup de sympathie à son histoire. Réunis, nous avons réalisé un court métrage illustrant sa vie puis créé un spectacle, le Cinématodanse pour lequel nous avons reçu le prix spécial du jury de Bordeaux Égalité en 2015, brisant ainsi le mur du silence. Depuis nous menons des activités culturelles et mémorielles auprès de tous les publics. Rafael est bien un messager positif pour le vivre ensemble.

Nos efforts portent leurs fruits car, après la pose officielle d’une plaque en hommage au Clown Chocolat au cimetière protestant en février 2016, ce sera au tour de l’inauguration d’une place du Clown Chocolat en 2017 à Bordeaux.

Ces actions et réflexions sont une illustration de l’actualité de Rafael, dit le Clown Chocolat, la preuve que la France existe aussi grâce à l’apport de vies et de talents venus d’ailleurs enrichir notre pays.

NBSO. Après cette étape, quels autres objectifs vous fixez-vous ?

J-P.L. Nous souhaitons continuer nos actions culturelles auprès des publics les plus larges (écoles, centres sociaux, médiathèques, associations, hôpitaux…) à la fois pour le faire connaître et réfléchir ensemble sur le besoin d’égalité, de liberté et de fraternité aujourd’hui encore. Avis aux amateurs, nous sommes à leur disposition.

Il y a bien sûr la pédagogie mais il y a surtout le plaisir de la fête quand on parle du Clown Chocolat. Soulac 1900 pourrait mettre cette année Chocolat à l’honneur. Des projets de comédie musicale plus ambitieux nous titillent, mais « chut … »

Nous comptons, après la séance d’hommage au Clown Chocolat du samedi 5 novembre à l’Utopia, annoncer d’autres manifestations qui se dérouleront lors de l’inauguration de la place à son nom, en février 2017, mais re-« chut… » il ne faut encore rien dévoiler.

NBSO. Quels sont les autres projets de l’association ?

J-P.L. L’écho rencontré autour du Clown Chocolat, a permis de réunir des talents de qualité. Notre secrétaire, Dominic Rousseau, est écrivain. Son dernier ouvrage Les maîtres du monde (2) a été l’occasion de bâtir un nouveau projet à vocation pédagogique : Res-Publica.

Dominic Rousseau met en scène une conférence théâtralisée autour de témoignages contenus dans son livre, incarnant la vie des instituteurs, révélant leur solitude et les difficultés rencontrées en temps de paix comme en temps de guerre face à l’Église, aux réticences de certaines populations ou celle d’un régime antirépublicain, tel celui de Vichy.

Le livre est sorti en septembre et Res-Publica a été récompensé du prix de la Citoyenneté, lors de la Quinzaine pour l’égalité de Bordeaux Métropole et présenté le 28 septembre dernier à l’Hôtel de ville. Cette conférence théâtralisée s’appuie sur une exposition de 11 panneaux « Une histoire de la laïcité à l’école de la Révolution à nos jours ».

À noter : J.P. Lefèvre et son association seront les invités de V. Maurin, qui animera une soirée autour de son livre Un communiste dans sa ville, le 10 novembre à partir de 18h salle Tachou à Bacalan.

Propos recueillis par Jean-Jacques Bordes

1 – Film de Roschdy Zem – France 2015 – 1h50mn – Scénario de Cyril Gely, Olivier Gorce, Roschdy Zem et Gérard Noiriel, librement adapté du livre Chocolat clown nègre de Gérard Noiriel avec Omar Sy, Hames Thierrée, Clotilde Hesme, Olivier Gourmet, Frédéric Pierrot, Noémie Lvovsky, Alice de Lencquesaing, Olivier Rabourdin…

2 – Le livre de Dominic Rousseau est en vente auprès

de l’Association et à la Machine à Lire

au prix de 20 €

 

Tag(s) : #Clown Chocolat, #cinéma, #spécial copinage

Partager cet article

Repost 0