Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une belle et apaisante table ronde lors de la première journée de la laïcité à Bordeaux (pilote de cette initiative), qui avait retenue le droit des femmes, leur place, leurs droits et devoirs dans, à travers la religion au sein de notre République.

Un débat qui s'inscrit dans celui de l'égalité entre les femmes et les hommes, sans taire les violences subies et le poids de l'image des religions monothéistes dans la construction d'une société patriarcale et en parallèle la construction du sexisme dans la société civile, tout en ne sombrant pas dans les clichés, car cette émancipation s'inscrit aussi et surtout dans le cadre de la laïcité.

Cette table ronde a été introduite et menée par Marik Fetouh, adjoint au Maire en charge de l'égalité, sous l'autorité de Jean-Louis Bianco président de l'Observatoire pour la laïcité et de notre amie Valérie Mali pasteur de Bordeaux Centre qui a rappelé que c'est avant tout la démocratie, l'éducation qui nous permettra d'évoluer, pour dépasser ces préjugés.
Nombreuses interventions comme celle de Françoise Carteau représentante de l'Union boudhiste de France qui rappelle que les combats pour l'égalité ne sont pas contradictoires avec une recherche de sa propre spiritualité. 

Avec toutes mes excuses pour les oublis des noms des différents intervenants religieux ou non, sauf notre amie et secrétaire de l'association PourQuoiPas Eve Vaïty qui est intervenu pour renforcer la necessité de combattre pour l'égalité sociale qui assurera la place des femmes dans notre société.

Bref, comme quoi le dimanche on peut très bien s'intéresser à autre chose qu'a l'ouverture des magasins .... et du vide.

Laissons à Monsieur Jean Louis Bianco le soin de conclure en citant le grand Jaurès 

"La République sera sociale et laïque, elle restera laïque si elle reste sociale". 

1ère Journée de la Laïcité à Bordeaux1ère Journée de la Laïcité à Bordeaux
Tag(s) : #Infos et divers, #Res publica

Partager cet article

Repost 0