Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En travaillant à l'actualisation et aux  recherches sur le Clown Chocolat, nousne pouvions ignorer l'esclavage. Ce crime contre l'humanité, précurseur de toutes les tyrannies, des humiliations au service du modèle économique moderne ?

Ne pas accepter comme unique modèle ce système violent, basé sur le pillage des ressources naturelles, de l'exploitation inhumaine du travail de l'homme, de la déconnexion des idéaux même les plus justes avec une exploitation suicidaire des ressources de la Nature et de ses occupants.

La servitude des plantations n'a telle pas été remplacée par un crime aussi grave aujourd'hui, celui de l'exploitation des enfants, femmes hommes du dit Tiers Monde dans des usines fabriquant des produits inutiles dans des conditions dignes du début de la première industrialisation en Europe, au profit des sociétés commerciales délocalisées. 

Une évidence !

Car le grand boom économique moderne dont ont bénéficié les pays dit développés, a débuté dès 1492. La volonté de découvrir de nouvelles routes, de nouvelle terres pour étancher leur "soif de l'or ?"

 

L'esclavage fut un outil pour le pillage des ressources naturelles, les armes et la violence leur moteur pour installer cette état de fait. Le colonialisme a prolongé ce système pour dominer ces pays tout en exploitant les pauvres dans les pays dominants. 

Certes on ne peut plus comparer nos existences avec celles de nos ancêtres, mais ce lien entre l'esclavage au Sud et l'exploitation ouvrière au Nord obéit donc à une même raison celle de l'enrichissement d'une poignée de milliardaires au détriment de l'humanité.

Ce vieux désir de briser nos chaînes, celle de l'esclavage ou celle du travail est toujours d'actualité. 

Nous, les esclaves modernes ! Chantons au nez des vieux et nouveaux colons !

Tag(s) : #Infos et divers, #Débats et réflexions ouvertes, #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :