Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier, nous abordions la vie et la résistance de Louis Delgrès en Guadeloupe au retour de l'esclavage en 1802, de son sacrifice avec ses compagnons devant l'avancée du Général de Richepance et de ses troupes*.

Voir l'article : http://assopourquoipas33.over-blog.com/2016/12/louis-delgres-1766-1802-un-heros-guadeloupeen-et-republicain.html

Une autre figure, celle là féminine la mulâtresse Solitude, l'autre héroïne Guadeloupéenne. 

 

Réservez votre 3 février 2017 pour participer à l'inauguration de la Place Rafaël Padilla dit le Clown Chocolat au Parc des Angéliques à Bordeaux; 
Nous lançons une souscription pour financer la soirée https://www.helloasso.com/associations/association-pourquoi-pas-33/collectes/une-place-du-clown-chocolat-a-bordeaux

Merci par avance pour votre soutien !

la mulâtresse Solitude, une véritable légende! La mulâtresse Solitude serait née en 1772 et assassinée en 1802. (Mulatre viendrait de l'espagnol, ce qui signifierait "mulet", encore une insulte envers le peuple noir)!  Solitude serait née en 1772, d'un viol subi par sa maman dans le bateau négrier qui l'emportait aux Antilles! Sa mère s'étant enfuie de l'exploitation où elle avait été acheté, elle vécue avec elle durant 8 années!  A l'adolescence elle prit le parti de lutter contre l'esclavage en devenant, "neg mawon"! Quand Napoléon rétablit l'esclavage, elle lutta avec ardeur contre les troupes de l'empereur. Elle assista impuissante aux morts héroïques d'Ignace et de Delgrès.  Les blancs de l'époque qui la pourchassait, la décrivait comme une négresse folle! Elle lutta jusqu'au bout avec les rebelles, de toutes ses forces contre l'oppresseur, enceinte, elle n'abandonna rien de ses convictions!  Capturée, elle fut exécutée le 29 novembre 1802, le lendemain de son accouchement!

La mulâtresse Solitude, héroïne guadeloupéenne

Outre Louis Delgrès, il est une autre légende de cette rébellion qui demeure largement méconnue hors des Antilles.  Il s’agit de la mulâtresse Solitude, qui serait née en 1772 d’un viol subi par sa mère dans le bateau négrier qui l’emportait aux Antilles et qui fut assassinée en 1802, après le suicide collectif de Matouba.

GUADELOUPE LE SAUT DE  MATOUBA

Le saut de Matouba, Basse-Terre, Guadeloupe

Mulâtresse viendrait de l’espagnol, mulâtre signifiant « mulet », terme insultant pour désigner les personnes nées de mère noire et père blanc.  La légende raconte  que sa mère se serait enfuie de l’exploitation coloniale où elle travaillait après avoir été achetée, Solitude vivant avec elle durant 8 années dans la forêt.  

A l’adolescence Solitude prit le parti de lutter contre l’esclavage.

Les esclaves n’avaient pas seulement obligation de travailler dans les plantations, ils devaient aussi distraire leurs propriétaires, en danse, par la musique ou des jeux.

Quand Napoléon rétablit l’esclavage, Solitude rejoignit les troupes rebelles pour lutter contre celles de l’empereur.  Les blancs de l’époque qui la pourchassaient, la décrivaient comme une folle. Elle lutta jusqu’au bout avec les rebelles, de toutes ses forces bien qu’elle fut enceinte, n’abandonnant rien de ses convictions. Elle aurait cherché la même mort héroïque que Delgrès, par le suicide collectif à l’explosif. Ayant survécu à l’explosion, elle fut capturée et exécutée par pendaison le 29 novembre 1802, le lendemain de son accouchement.

Quant à Bonaparte l’esclavagiste,  devenu l’empereur Napoléon, il poursuivit sa carrière criminelle en bataillant sans cesse, multipliant conflits et guerres, transformant l’Europe en un immense cimetière de soldat et de civils.

La France qui aime la violence en tant que telle, lui a érigé un tombeau à l’hôtel des Invalides ce qui est à la réflexion, une double insulte à l’intelligence.

 

La mûlatresse Solitude est une figure de l'histoire de la Guadeloupe.

La mûlatresse Solitude est une figure de l'histoire de la Guadeloupe.

Tag(s) : #Clown Chocolat, #Historique, #Débats et réflexions ouvertes

Partager cet article

Repost 0