Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visions de l'esclavage expo photos

Pour beaucoup dans quelques jours c'est déjà la rentrée.

Pour l'art et tout ce qui nous rapproche la "trêve estivale" semble déjà s'éloigner. Mais parler de trêve me semble grossier car si le soleil pour beaucoup d'entre nous c'est la détente, le bronzage, la baignade, il semble aussi être celui qui accompagne aussi toute la misère du monde. Ainsi le sort de dizaines de milliers de migrants en quête de survie, fuyant les guerres, la famine pour une espérance de vie meilleure nous le rappelle.

On découvre des formes d'esclavage révélées par ces flux migratoires ; la souffrance même de la Terre, hier, aujourd'hui.

Notre aventure, celle autour du Clown Chocolat, enfant noir issu de l'esclavage, un immigré dirions nous aujourd'hui, immigré qui par son apport artistique, son sens profond de l'altérité, nous a apporté la richesse de ses talents.

Ne l'oublions pas et le rappel de cette vie exemplaire est une réflexion pour chacun d'entre nous.

C'est aussi le sens de notre mise en marche il y a quelques mois autour de la mémoire de Rafaël dit le Clown Chocolat, qui permet, nous révèle les rencontres les plus diverses.

Ce sera le cas du 2 au 14 septembre à l'Espace Saint Rémi avec les photos de Philippe Aumètre, mêlant la mémoire de l'esclavage avec des hommes et des femmes ayant eu un rapport avec cette histoire.

"Bordeaux s’ouvre sur un port sans vie qui fut autrefois bouillonnant et à l’origine de la richesse de la cité.

Porté par l'histoire locale, j'ai entrepris, voilà plus de deux ans, un projet photographique sur le thème de la traite des noirs et de sa perception par des hommes et des femmes ayant une relation avec cette histoire.

Les modèles non professionnels vivent dans la région et sont jusqu’alors, des hommes et des femmes de couleur. J’ai tenté de les faire communier avec l’âme de ceux qui ont vécu cette tragédie. Chaque fois je me suis employé, en fonction de la perception que j’avais du modèle, à créer ou accorder des accessoires (colliers, fraises…).

Les cauris, monnaie dérisoire ayant servi à acheter ...des hommes sont très présents. Les fonds et accessoires à base de papier journal ou de matériaux de récupération renvoient à la pacotille destinée au commerce triangulaire.

Les fonds et accessoires à base de papier journal ou de matériaux de récupération renvoient à la pacotille destinée au commerce triangulaire. Les textes imprimés font écho au monde de la raison/déraison, au verbe qui éclaire ou bien trahit ainsi qu’à celui des pensées élevées ou haïssables d’hier ou d’aujourd’hui.

Dernièrement, une amie a écrit des textes inspirés de ces images sans que je lui aie donné quelque indication à leur propos. Ils me semblent donner de la force à ces images."

Philippe Aumètre, photographe amateur et passionné

L'exposition se déroule du 2 septembre 2015 au 14 septembre 2015 à l'espace Saint Rémi à Bordeaux.

Apéritifs servis les vendredis, samedis et dimanches. Ils me semblent donner de la force à ces images.

Tag(s) : #Clown Chocolat

Partager cet article

Repost 0