Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Passagers du vent

Difficile de passer à côté de cette saga romanesque, conçue par François Bourgeon, raconte les aventures africaines et maritimes d'une femme imprégnée des idées des Lumières du XVIIIè siècle, sur fond et réalité du commerce des esclaves

Une BD centrée autour du commerce triangulaire, ou de la droiture, influence et concurrence des puissances coloniales, trafics, vie, révolte des esclaves vu à travers les yeux d'une femme on dirait « libérée », sans mauvais jeux de mots.

Les Passagers du vent Les Passagers du vent
Les Passagers du vent

Le travail de François Bourgeon est connu par son souci de vérité historique, une documentation précise et construit comme une ode à la liberté.

Difficile de ne pas en parler car ces Passagers du vent, s'inscrit dans l'Histoire du « commerce des esclaves » au travers la vie d'Isa nous entrainant au hasard de sa vie sous tous les terrains ou lieux symboliques de cette immense déportation massive.

C'est par millions de déportés, un taux de mortalité pendant les traversées (10 %), à l'arrivée par les conditions déplorables de vie dans les plantations.

Nous vivions les périodes révolutionnaires du XVIIIè et les luttes entre pro et anti-abolitionnistes qui marquera le XIXè siècle.

Révolution Américaine (1763-1783)

Révolution Française (1789-1799)

Révolution Haïtienne (1791-1804)

Après la défaite des français à Haïti en 1809, La Guerre de Sécession (1861-1865) aux Etats-Unis suivi par celle de Cuba (1868-1878) à Cuba, le débat sera sanglant en proportion des intérêts économiques qui sont immenses.

Et 1868 c'est la date de naissance présumée de notre Clown Chocolat, et l'on peut comprendre l'idée de ses parents de vouloir lui éviter à la fois l'esclavage et le mettre à l'abri de ces massacres (200 000 vicitmes à Cuba ???)

Tag(s) : #lecture

Partager cet article

Repost 0