Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Scène de tournage de notre court métrage au Parc Bordelais
Scène de tournage de notre court métrage au Parc Bordelais

Il n'y a pas que le vin à Bordeaux.

Il y a aussi Guignol et pas n'importe lequel celui de la famille Guérin, véritable institution de la ville, qui rappelons-le, par Joseph-Paul interposé, s'est lié d'amitié avec le Clown Chocolat lorsque celui-ci venait jouer aux Quinconces.

Pour marquer son souvenir, par respect et amitié envers Rafaël, depuis les marionnettes noires du Guignol Guérin portent le nom de Chocolat.

Cette amitié se perpétue encore aujourd'hui à travers les "chateaux" d'André au Jardin Public, Michel et David au Parc Bordelais ou comme cet hiver à Mériadeck.

Grâce à eux, le clown Chocolat est toujours présent. Qu'ils en soient remerciés.

David Guérin et le Clown Chocolat au centre Mériadeck à Bordeaux

Le Théâtre Saint Antoine à Bordeaux
Le Théâtre Saint Antoine à Bordeaux

Extrait d'un article de Guignol Guérin sur l'histoire de ce théâtre de marionnettes

Descendant de lyonnais, de breton, de landais et de bordelais, Etienne-Paul-Jean GUERIN joue Polichinelle en 1840 et fonde en 1853 à Bordeaux le GUIGNOL GUERIN, dans la plus pure tradition lyonnaise.

Il fonde le Théâtre Saint-Antoine qu’il monte sur la Place des Quinconces.

Ce dernier mesure 25 mètres de long et présente un spectacle féérique de marionnettes à fils (sans rapport avec Guignol) en trois tableaux :

Le Théâtre Saint-Antoine à Bordeaux - en première partie, se joue « La Malade Imaginaire » parodie tirée de l’œuvre « Le Malade Imaginaire » de MOLIERE, ensuite, vient le music-hall avec ses clowns, ses acrobates, ses valseurs, ses jongleurs, ses danseurs chinois, ses marionnettes à transformation, le sketch du matelot...

Le spectacle se termine par «La Tentation de Saint-Antoine » en deux actes,

« Le Conseil de Satan » et « La Forêt de la Thébaïde », dont la particularité est de faire jouer, en compagnie des marionnettes, un vrai petit cochon savant en chair et en os.

Le Théâtre Saint Antoine aux Quinconces
Le Théâtre Saint Antoine aux Quinconces

En 1869, Etienne-Paul-Jean GUERIN décède et son fils André-Paul-Julien GUERIN lui succède.

En 1910, à la mort de ce dernier, Joseph-Paul GUERIN assure la continuité de l’héritage de son père : il monte, tour à tour, son castelet sur toutes les places de Bordeaux, au Parc Bordelais, au jardin du Casino Mauresque à Arcachon, à Royan, et commence à se produire durant les croisières sur les paquebots de luxe (Le Lutétia, Le Gallia et Le Massilia).

Lorsqu’il s’éteint en 1926, son fils Alexandre-Olivier-Fernand GUERIN, surnommé « Le Grand Sympathique Au Cœur d’Or », reprend la direction de l’entreprise. Il continue les spectacles à Bordeaux, sur les transatlantiques, sur l’avenue Thiers et la place de la Gare à Arcachon, dans les jardins du Casino de Royan, ainsi que sur la plage de Pontaillac.

Il est mobilisé, fait prisonnier militaire en 1940 jusqu’à la Libération, car il parvient à s’évader en jouant le rôle de brancardier : la « Ligue Française des bienfaiteurs de l’humanité » lui décerne la « Médaille de bronze du Mérite International ».

Le 22 juin 1970, la famille GUERIN est en deuil de leur prestigieux marionnettiste.

Très beau reportage plein d'enseignements.

Cependant, son épouse Simone, ainsi que ses trois fils Patrick, Philippe et André prennent courageusement la relève.

Les trois frères jouent le véritable répertoire lyonnais et se produisent au Parc Bordelais et au Jardin Public de Bordeaux, dans toute l’Aquitaine et la Charente, ainsi que dans toute la France et même à l’étranger, à la demande.

Le 20 octobre 1982, la ville de Bordeaux leur décerne la « Médaille d’argent » pour le Théâtre Saint-Antoine, et le 29 mai 1985, Jack Lang, ministre de la culture, les nomme « Chevalier des Arts et des Lettres ».

Le GUIGNOL GUERIN, véritable institution de plus de 160 ans d’existence, est la plus ancienne dynastie de marionnettistes de France, toujours en activité, et figure ainsi au patrimoine bordelais...

Tag(s) : #spécial copinage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :